Après l’opération

Afin d’obtenir un résultat de traitement sain et esthétique et, en même temps, de réduire autant que possible les risques d’effets secondaires indésirables et de complications, un comportement adéquat après l’opération est de la plus grande importance. Grâce à des mesures appropriées, vous pouvez non seulement accélérer le processus de guérison, mais aussi favoriser un modelage naturel de votre torse.

Immédiatement après l’opération

Après la mastectomie, il est important que vous preniez suffisamment de repos pour que votre corps puisse se remettre de l’opération et se régénérer. Tant à la clinique de la Limmat qu’à l’Hôpital cantonal de Zoug, le personnel soignant et les thérapeutes de la douleur prendront soin de vous et de vos préoccupations. De plus, je vous rendrai visite à l’hôpital pour contrôler et changer vos pansements. En règle générale, la durée d’hospitalisation après une mastectomie est de 2 jours. Avant votre sortie, les tubes de drainage sont raccourcis et le flacon de drainage est retiré. D’autres contrôles post-opératoires ont lieu à intervalles réguliers dans mon cabinet.

Prévention et traitement de la douleur post-opératoire

La douleur post-opératoire est traitée par un régime analgésique fixe. Le risque de thrombose et d’embolie est traité par des bas de contention et une prophylaxie médicale. En outre, nous administrons des médicaments homéopathiques pour améliorer la cicatrisation et la décongestion.

Le gilet de compression après l’opération

Après quelques jours, le bandage sur votre poitrine sera remplacé par un vêtement de compression spécial. Ce gilet permet de drainer les liquides de la plaie plus facilement. Il réduit également le risque de gonflements et de douleurs post-opératoires. En plus du processus de guérison, le gilet permet également de donner une forme au torse. Il doit être porté pendant environ 4 à 6 semaines, jour et nuit.

Mouvement et sport

Le repos et la récupération sont bien sûr essentiels après une intervention chirurgicale. Toutefois, une mobilisation précoce peut également contribuer de manière significative au processus de guérison individuel et favoriser le rétablissement. Il est important de ne pas se surmener et d’aborder les activités de manière progressive. Ainsi, les promenades courtes sont idéales. Vous devez donc vous abstenir de pratiquer des sports physiquement exigeants pendant les premières semaines et les premiers mois. En général, les activités sportives sont à nouveau possibles après environ 4 à 6 semaines. Dans tous les cas, une consultation avec un médecin est recommandée avant de se remettre au sport.

Astuces et conseil pour le retour à la maison

  • Repos et siestes en quantités suffisantes
  • Prise des analgésiques, des médicaments homéopathiques et des injections anti-thrombotiques qui vous ont été prescrits
  • Alimentation saine
  • Boire beaucoup
  • Marches courtes
  • Porter le gilet de compression (pendant environ 4 à 6 semaines)
  • Sommeil suffisant
  • Position allongée sur le dos, tête surélevée si possible
  • Éviter de porter des charges lourdes et de faire du sport (environ 4 à 6 semaines)
  • Ne pas lever les bras au-dessus du niveau des épaules au début
  • Éviter le stress
  • • Organiser rapidement une aide au ménage et dans la vie quotidienne (surtout les premiers jours à la maison)

scroll top